A la recherche du cartographone

« Entre chasse au trésor et déambulation musicale, le public se raconte, écoute, s’immerge dans la ville, la (re)découvre – guidé par une narration en images construite spécialement pour le(s) lieu(x). Quatre musiciens sont à retrouver pour reformer une mélodie, un concert. »

À la recherche du cartographone est une promenade interdisciplinaire créée au gré de chaque nouvel espace qu’elle occupe. Entre photographies, textes, objets sonores et compositions musicales, le public – à la fois acteur et spectateur – plonge dans une cadre narratif inédit et part à la recherche de quatre musiciens disséminés dans quatre lieux de la ville. Et en rassemblant ces musiciens, tel un puzzle, reconstruit leur concert.

 

Ces lieux, intérieurs ou extérieurs, sont chacun représentatifs à leur manière de la vie des alentours – puisque porteurs d’une ambiance, d’un vécu différent. Ils sont en effet sélectionnés suite à un « appel à anecdotes » lancé auprès de la population et des passants. L’idée étant de collecter un certain nombre de petites histoires, tantôt drôles ou loufoques, tantôt tristes ou belles, parfois même extraordinaires. Seule contrainte : elles devront être liées d’une façon ou d’une autre à l’espace où se tiendra la performance.

 

De matière brute, ces histoires de ville et de vie deviendront alors récit sous la plume de Cyrielle Cordt-Moller. Et de ce récit sortiront quatre lieux spécifiques, tels une brasserie, une devanture de maga­sin, un passage où se glisse une odeur de croissant, une zone de pavés mal équarris... Ces lieux seront ensuite immortalisés par l’appareil photo d’Antigoni Papantoni. Puis, doublés des textes de Cyrielle Cordt-Moller, deviendront les indices qui guideront à travers la ville le public jusqu’aux musiciens.

 

Dans chacun des lieux, les spectateurs découvriront un musicien qui s’activera au son d’une boîte à musique portative, construite spécialement pour l’occasion. Le public s’envolera ainsi au gré des ruelles, entre narration, images et sonorités. Car les musiciens, tels des joueurs de flûte de Hamelin tour à tour retrouvés, emboîteront le pas aux spectateurs.

 

La musique écrite par Simon Blanc sera donc une composition pour quartet qui se révèlera et se construira au fur et à mesure du voyage. À chaque musicien découvert, la pièce se complètera – jusqu’à la toute fin, le concert final. Le public retrouvera là, en grand format, les textes et les photographies qui l’ont guidé. Cette ballade musicale et intimiste, en forme de puzzle conté, prendra alors fin.

https://www.facebook.com/cartographone/

AVEC

Cyrielle Cordt-Moller (textes)

Simon Blanc (musique et compositions)
Antigoni Papantoni (photographies)

Thomas Florin (trompette)

Paul Marsigny (clarinette basse)

Clément Meunier (clarinette)

Yann Hunzicker (percussions)

DATES

23.06.18 Fête de la musique de Nyon (lauréat du concours de création 2018)

21.06.18 Fête de la musique d'Yverdon-les-Bains (lauréat du concours de création 2018)

Galerie photos LaFMY

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube

 

© 2018 par CCM. Créé avec Wix.com

Photos © Antigoni Papantoni

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now